deuxième

deuxième [ døzjɛm ] adj. numér. ord. et n.
XIVe; de deux REM. La règle selon laquelle deuxième s'emploierait lorsque le nombre des objets dépasse deux, et second lorsqu'il n'y en aurait que deux, est selon Littré « tout arbitraire », mais observée cependant par certains puristes.
I Adj. numér. ord. Qui suit le premier. second; deutér(o)-.
1(Où second est possible). Le deuxième chapitre d'un livre. La deuxième fois. 2. bis. La Deuxième Guerre mondiale. La deuxième personne du singulier. Des places de deuxième (ou plus cour. seconde) classe. Le deuxième étage d'un immeuble ou subst. habiter au deuxième. (Dans une compétition) Elle est arrivée deuxième. Loc. Deuxième couteau. Un deuxième souffle.
2(Où second ne se dit pas). Le II e siècle après J.-C. Le Deuxième (ou 2e) Bureau. Soldat de deuxième classe. La IIe (ou deuxième) République (1848-1852).Le IIe arrondissement (de Paris, de Lyon...). Absolt Il travaille dans le IIe (ou 2e).
3 (En composition pour former des adj. ord.) Vingt-deuxième [ vɛ̃tdøzjɛm ]. Quatre-vingt-deuxième [ katrəvɛ̃døzjɛm ]. Cent deuxième (102e).
II N.
1Les deuxièmes de chaque rang.
2 N. m. Le deuxième élément d'une charade. Mon deuxième est une boisson.
3 N. f. Deuxième vitesse d'un engin motorisé (cf. Second, III).

deuxième adjectif numéral ordinal (de deux) Qui occupe le second rang ; qui vient après le premier, qui est au-dessus du premier, qui porte le numéro deux ; second : Être deuxième sur une liste. Qui est la deuxième en classe ?deuxième (difficultés) adjectif numéral ordinal (de deux) Emploi Il est d'usage d'employer deuxième lorsque l'on peut compter deux éléments ou davantage, second lorsque le compte ou l'énumération s'arrête à deux (Françoise est le second enfant de Pierre implique que Pierre n'a eu que deux enfants ; Françoise est le deuxième enfant de Pierre implique qu'il a eu au moins deux enfants). Mais cette distinction n'est pas toujours observée. Dans certaines locutions, l'emploi de second est plus fréquent que celui de deuxième : en second lieu est plus employé que en deuxième lieu (même si l'énumération se poursuit : en second lieu, il faut surveiller le parc et, en troisième lieu, il faut entretenir les pelouses) ; de seconde main est plus employé que de deuxième main (l'ouvrage n'est qu'une compilation d'informations de seconde, voire de troisième main). En emploi substantif, c'est second qui est employé, notamment pour désigner le niveau d'études, le palier de vitesse, le niveau de commandement : Marie est en seconde (et non en deuxième, bien que l'enseignement secondaire comporte sept classes) ; passe en seconde pour monter la côte ; le commandant en second est le capitaine Fistot. Orthographe L'abréviation usuelle de deuxième est 2e ; celle de second, seconde est 2nd, 2nde. ● deuxième (synonymes) adjectif numéral ordinal (de deux) Qui occupe le second rang ; qui vient après le premier...
Synonymes :

deuxième
adj. et n.
d1./d adj. numéral ord. Dont le rang est marqué par le nombre 2. Le deuxième lundi du mois. Habiter au deuxième étage ou, ellipt., au deuxième.
d2./d n. Personne, chose qui occupe la deuxième place. La deuxième de la classe.

⇒DEUXIÈME, adj. numéral ordinal.
Qui occupe le rang marqué par le nombre deux (cf. deux I C). La deuxième guerre mondiale. Synon. second. Le fils de Marie et de Joseph, (...) La deuxième personne de la Trinité (CLAUDEL, Corona Benignitatis, 1915, p. 443).
A.— [Avec ell. du subst. déterminé] Prenez la rue que vous voyez là, tournez par la deuxième à gauche; ensuite vous prenez la première à droite (ROMAINS, Copains 1913, p. 153) :
1. ... il est inouï de penser que sur trois expéditionnaires, l'un soit fou, le deuxième gâteux et le troisième à l'enterrement.
COURTELINE, Messieurs-les-Ronds-de-cuir, 1893, 1er tabl., 2, p. 35.
Spécialement
♦ [Dans un système de numérotation qui compte à rebours par rapport à la classe supérieure appelée première] Première année du deuxième cycle de l'enseignement secondaire, précédant immédiatement la classe de première. Synon. plus cour. seconde. Aimé allait entrer en deuxième (RAMUZ, A. Pache, 1911, p. 9).
♦ Deuxième étage d'un immeuble. Le locataire du deuxième qui est plombier (CAMUS, Étranger, 1942, p. 1149).
B.— Spécialement
1. Deuxième bureau (cf. bureau II C 2 synt.).
2. [Dans une hiérarchie, un classement de valeur, p. oppos. à premier]
a) [Le déterminé désigne une pers.] Synon. plus cour. second. Une compagnie polonaise vient de perdre son deuxième capitaine (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 713).
[Avec ell. du subst. déterminé] Me trouverez-vous un « remplaçant », (...) un deuxième, (...) quelqu'un qui me vaille (PÉGUY, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 696).
b) [Le déterminé désigne une chose] Produit de deuxième catégorie :
2. Loin que notre temps soit un temps de deuxième zone et d'un moindre prix (...), il apparaît au contraire que nous sommes situés à un banc d'épreuve entièrement nouveau, plus que de première zone...
ID, L'Argent, 1913, p. 1306.
ARM. et MAR. Soldat, marin de deuxième classe (cf. classe II A 2 b).
♦ [Avec ell. de classe] Vieublé, soldat de deuxième par protection, médaillé militaire et croix de guerre (DORGELÈS, Croix bois, 1919, p. 271).
Emploi subst. masc. inv. De vrais soldats, des deuxième classe, fagotés, mal bâtis (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 96) :
3. Promis sans recours à l'esclavage abrutissant des kommandos, un « deuxième classe » n'avait d'autre issue pour y échapper que de prendre la clé des champs.
AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 259.
TRANSP. et (princ. CH. DE FER). Wagon, compartiment de deuxième classe (cf. classe II A 2 b).
♦ [Avec ell. de classe] M. Torchebeuf sortit d'un wagon de première classe (...) tandis que, d'un wagon de deuxième, Pitolet et Boissel descendaient (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Héritage, 1884, p. 527).
[Dans une salle de spectacle. ] Deuxième galerie.
♦ [Avec ell. de galerie] Une bonne loge aux deuxièmes (BALZAC, Splend. et mis., 1844, p. 266).
Rem. Pour former les adj. numéraux ordinaux composés, on n'emploie jamais second, mais toujours deuxième.
Prononc. et Orth. :[]. X se prononce [z] comme dans le cas de liaison entre deux et un mot commençant par une voyelle ou h non aspiré; cf. deux. Même prononc. pour sixième (ment), dixième(ment), dix-huit, dix-neuf, sixain (ou sizain), sixaine :[], [], [dizyit], [diznœf], [], []; cf. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 303. Admis ds Ac. 1694, s.v. deuxiesme; ds Ac. 1718-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1306 adj. numéral ordinal deusiesme (GUIART, Roy. lingn., 1212 ds GDF. Compl.); 1319-40 deusime (WATRIQUET DE COUVIN, Dits, p. 406, 282 ds T.-L.); 1919 (DORGELÈS, loc. cit.); 1946 milit. deuxième classe, supra ex. 3; 1680 subst. (RICH.); [1665 d'apr. Lar. Lang. fr.]; av. 1694 (LA FONT., Paysan ds LITTRÉ). Dér. de deux; suff. -ième. Fréq. abs. littér. :2 576. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 127, b) 3 270; XXe s. : a) 4 769, b) 4 573.
DÉR. Deuxièmement, adv. En deuxième lieu. Cf. DUHAMEL, Cécile, 1938, p. 121, s.v. cinquièmement dér. de cinquième. Rem. On rencontre ds la docum. deusio, deuzio, adv., pop. [P. oppos. avec primo] Deuxièmement. « Primo : je tue un taureau qui me fait peur (...). Deusio : ayant peur, je pourrais choisir Vinarès, qui est la sécurité. Je choisis Esparraguera, qui est l'insécurité (...). « Primo, deusio, troisio », c'était la plaisanterie inévitable de Serge Sandrier (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p. 510). D'abord (...), c'est pas vrai et, deuzio, i comprendront pas (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 129). — []. X se prononce [z] comme dans deuxième. [mm] géminées dans les adv. en -ment formés sur les numéraux ordinaux : troisièmement, quatrièmement, etc. [cf. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 99]. Admis ds Ac. 1740-1932. Noter que la forme pop. [døzjo] peut s'écrire deuzio ou deusio [supra ex.]. 1res attest. 1740 (Ac. d'apr. DG); 1752 (Trév.); de deuxième, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 87.
BBG. — POLGE (H.). N. propres et n. de nombres. R. intern. onom. 1974, t. 26, n° 2/3, p. 140. — TOURNEMILLE (J.) Deuxième... et second. Vie Lang. 1963, pp. 388-389. — WANDRUSZKA (M.). Nos lang. : struct. instrumentales, struct. mentales. In : Colloque Internat. De Ling. Et De Trad. 1970. Montréal. Meta. 1971, t. 16, p. 8.

deuxième [døzjɛm] adj. et n.
ÉTYM. XIVe; de deux.
Qui succède au premier. Second, et préf. deutéro-.
REM. 1. On emploie souvent deuxième là où second pourrait être employé (énumération à deux termes), à cause de sa formation française.
2. Seul deuxième entre dans les nombres composés.
1 Adj. numéral ordinal. || Le deuxième acte d'une comédie. || Le deuxième chapitre d'un livre. Deux. || Le deuxième étage, et, ellipt, habiter au deuxième. || Voyager en deuxième classe, et, ellipt., en deuxième. || Soldat de deuxième classe. Deuxième-classe. || Le deuxième bureau. || La Deuxième République. || Deuxième jour de la décade républicaine. Duodi. || Croire en une deuxième vie. Autre.
0 S'il y a plusieurs ventes successives dont le prix soit dû en tout ou en partie, le premier vendeur est préféré au second, le deuxième au troisième, et ainsi de suite (…)
Code civil, art. 2103.
2 N. m. et f. || Arriver le deuxième. || Elle est née la deuxième.
3 (Dans les nombres composés). || Vingt-deuxième.
DÉR. Deuxièmement.
COMP. Deuxième-classe.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • deuxième — DEUXIÈME. adj. des 2 g. (l X s articule comme Z dans ce mot et le suivant. ) Nombre d ordre. Second. Il loge au deuxième étage, à la deuxième chambre …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deuxième — (deu ziê m ) adj. ord. Second, qui vient après le premier. Je suis le deuxième sur la liste. Article deuxième. Loger au deuxième étage, et, simplement, au deuxième.    Terme d hippiatrique. Deuxième sang, ou demi sang, race de chevaux anglais… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Deuxième — 2 (nombre) « Deux » redirige ici. Cet article concerne le nombre 2. Pour l année, voir 2. 2 …   Wikipédia en Français

  • DEUXIÈME — adj. des deux genres (L X se prononce comme Z dans ce mot et dans le suivant.) Nombre d ordre. Second. Il loge au deuxième étage, à la deuxième chambre. Je suis le deuxième sur la liste …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DEUXIÈME — adj. ordinal de deux. Qui vient immédiatement après le premier. Il loge au deuxième étage. Je suis le deuxième sur la liste …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • deuxiéme — Consul pour la deuxiéme fois, Iterum consul …   Thresor de la langue françoyse

  • deuxième — фр. [дэзье/м] второй, вторая …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • deuxième — adno., second : doujémo (Albanais) / dojémo (Arvillard) / deûzyémo (Saxel) / dwéjémo (Montagny Bozel) / dzowjyémo (Conflans), A, E || deûjémô ms. (St Martin Porte). E. : Cousin, Second …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Deuxieme gauche — Deuxième gauche La deuxième gauche est une culture politique caractéristique de la gauche française évoquée par Michel Rocard lors du Congrès de Nantes en 1977, en opposition avec la première gauche fondée exclusivement sur un marxisme à la… …   Wikipédia en Français

  • Deuxieme amendement de la Constitution des Etats-Unis d'Amerique — Deuxième amendement de la Constitution des États Unis États Unis Cet article fait partie de la série : Constitution des États Unis Préambule Articles de la Constitution …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.